Chine 2

  Si vous n'êtes pas entré par la page d'accueil cliquez ici.

Un milliard de petits hommes bleus et moi et moi et moi ...  Avec mes allures de Gulliver, je ne passe pas inaperçu.

Avant d'affronter les guichets de la gare de Ganzhou, j'ai pris soin de faire traduire ma demande sur un morceau de papier. En Chine, la première classe n'existe pas et il faut choisir entre couchette molle et couchette dure. Je ne suis pas déçu de l'étonnant confort qui m'attend : sièges en velours, rideaux et dentelles, thermos d'eau chaude, pantoufles ... Epatant !  J'échange immédiatement avec trois jeunes ingénieurs parlant anglais. Se joint alors à nous, un adolescent de Xian, qui part tenter de s'inscrire dans un club de Basket. Gulliver devient Mickael Jordan, je deviens très vite son idole. Ses pitreries nous amusent. De gare en gare, la complicité fait son chemin, la nuit s'installe.

A Nanning, mes nouveaux amis ne m'abandonneront pas. Au contraire, pendant trois jours, ils déploieront toute leur énergie à me faire découvrir leur cadre de vie.  Dans cette Chine mutante, même si certaines idées restent encore bridées, me voilà résolu à croire que les Chinois deviennent moins teigneux et que les nouvelles générations s'ouvrent enfin sur l'extérieur.


chine212.jpg (70910 octets)

Le copain basketteur


chine105.jpg (56237 octets)

L'enfant  à la houpe


chine100.JPG (82377 octets)

Taquinerie


chine165.jpg (94998 octets)

Epices

Ghanzou


chine196.jpg (69113 octets)

Jeu

Ganzhou


chine202.jpg (88317 octets)

Scène de rue

Ganzhou


chine198.jpg (97342 octets)

Serpents séchés

Ganzhou


chine167.jpg (17976 octets)

La sieste

Dali


chine211.jpg (93885 octets)

Le diseur de bonne aventure

Nanning


chine213.jpg (77878 octets)

Au temple après la pluie

Nanning


chine218.jpg (69776 octets)

Epilation au fil

Nanning


page précédente           

  retour page d'accueil  

           page suivante

Ecrire