Laos 3

  Si vous n'êtes pas entré par la page d'accueil cliquez ici.

Déjà ma quatrième escapade au Laos - Au fil de mes voyages je me persuade de plus en plus que le voyage n'est  pas seulement fait pour découvrir une terre inconnue et de nouvelles pierres.

- Février - la saison sèche semble atténuer les caprices d'un fleuve. Le Mékong se retire pour laisser la place à de larges berges alluvionnaires, qui favorisent la culture maraîchère. Poussé par la curiosité, je m'approche à pas lents de cette famille pour tenter de découvrir la nature de leur récolte. Sous les chapeaux coniques, déjà ... les sourires m'accueillent. Je m'accroupis auprès de ces gens et l'échange se met en place progressivement : regards complices, sourires fraternels, questionnement. On fait connaissance. On me montre et on m'invite à goûter ces petits légumes blancs que j'ai du mal à identifier.

La beauté du moment, la sincérité d'un sourire, la chaleur de cet échange teinté de simplicité me donneront peine à repartir. Aujourd'hui, c'est sans doute ces moments fugitifs mais intenses et néanmoins fréquents qui à eux seuls, justifient presque exclusivement, ma boulimie de voyage.


laos229.JPG (19312 octets)

Au bord du Mékong


laos228.JPG (22356 octets)

Bateau restaurant


laos202.JPG (16045 octets)

Ban Xanhai


laos203.JPG (18743 octets)

Pak Ou


laos233.JPG (10011 octets)

Luang Prabang


laos239.JPG (22376 octets)

Jeu d'ombres


laos238.JPG (20311 octets)

L'arrivée


laos206.JPG (24400 octets)

Ecoliers


laos223.JPG (25444 octets)

Joueurs de Takro


laos204b.JPG (23351 octets)

Petit marchand


laos227.JPG (14265 octets)

Le retour


page précédente           

retour page d'accueil            page suivante

Ecrire