Népal 11

  Si vous n'êtes pas entré par la page d'accueil cliquez ici.

Février 2001 - Je dois avouer qu'en arrivant au village de mon ami Sunil, je ne me suis pas senti à l'aise tout de suite. A Gaikhur, les enfants n'avaient jamais vu d'étranger. Les adultes n'étaient pas habitués aux convenances et le contexte politique de l'endroit (appartenance maoïste) devait égrainer chez moi une certaine méfiance. Il fallut plusieurs jours pour que tout le monde s'apprivoise mutuellement.

En définitive, le temps aura balayé les barrières, élimé les différences et façonné les amitiés.

De Gaikhur, j'emporte une expérience enrichissante. J'emporte ces sourires se détachant dans la lueur des bougies de villageois venus chaque soir chanter et danser au son du tambourin. J'emporte la joie de vivre de Gohre, le regard pétillant de Ganesha et l'humour de San Nanni. Plus concrètement, j'emporte aussi cette étonnante page calligraphiée, trouvée sur un sentier. La poésie s'est détachée d'un livre d'écolier et commence par ces quelques mots : "c'est parce qu'il est parsemé de fleurs de toutes les couleurs, que mon jardin est si beau".   voir la poesie


nepal626.JPG (19896 octets)

Ganesha

Gaikhur


nepal627.JPG (42723 octets)

Kahle au labour

Gaikhur


nepal636.JPG (43097 octets)

Révisions scolaires

Gaikhur


nepal631.JPG (39978 octets)

Le village au levé

Gaikhur


nepal639.JPG (22705 octets)

Poinsetia

Gaikhur


nepal637.JPG (37422 octets)

Sun Nanni et Tira

Gaikhur


nepal633.JPG (34274 octets)

Atelier

Gaikhur


nepal646.jpg (34226 octets)

Au matin

Gaikhur


nepal640.jpg (31771 octets)

Le porteur d'eau

Gaikhur


nepal641.jpg (30004 octets)

Sunil

Gaikhur


page précédente           

retour page d'accueil            page suivante

Ecrire